Histoire de la bière

C’est Rome qui l’introduisit dans la péninsule ibérique. La bière est alors fabriquée à partir d’orge et de froment, aromatisée avec des épices ou des plantes amères et du miel. La cervoise était très populaire du fait que l’eau était souvent peu potable.

Au Moyen Âge, la bière connaît un essor important. Si jusqu’au IXème siècle, la cervoise reste une production familiale, avec Charlemagne, chaque village développe sa brasserie.

Puis ce sont dans les monastères que les innovations techniques se développent. L’usage du houblon se répand pour supplanter les épices et plantes amères, des saveurs nouvelles vont apparaitre, comme la bière à l’écorce de chêne. La technique de la fermentation à « basse » température nait. Hildegarde de Bingen découvre les vertus aseptisantes et conservatrices du houblon et les moines développent donc sa culture et la production de bière qui devient légère et a meilleur goût.

La bière et les Egyptiens
La bière et les Egyptiens
Histoire de la bière
Ancienne Brasserie