Histoire de la bière

Toutes ces évolutions ont permis d’obtenir une bière propre, limpide, de qualité égale et l’expansion du chemin de fer assura le transport dans toutes les régions.

En 1870, l’Alsace envoyait ainsi chaque jour un train entier de bière vers Paris. Les brasseurs durent s’industrialiser. Des milliers de brasseries fermèrent dans toute l’Europe, remplacées par des établissements de plus en plus gigantesques, comme à Pilsen, Milwaukee, Strasbourg, Dublin, Amsterdam. La concentration de ces brasseries abouti à la création des grands groupes que nous connaissons aujourd’hui, comme InBev, BDF, Heineken, Foster’s, Guinness.

A la fin des années 1970, il ne reste qu’une vingtaine de brasseries en France. On assiste aujourd’hui à un nouvel essor et on compte environ 200 micro-brasseries dans notre pays, dont la brasserie la Canaille depuis février 2013.

La bière et les Egyptiens
La bière et les Egyptiens
Histoire de la bière
Ancienne Brasserie